image menu.png
Chorégies d'Orange, mode d'emploi !

Chorégies d'Orange, mode d'emploi !

Lorsque l’on emploie le terme « populaire » pour l’opéra, souvent se dressent les idées reçues comme autant de remparts. L’art lyrique serait réservé à une poignée de connaisseurs qui se réuniraient qu’entre eux pour de grands raouts de la culture. Rien de plus faux et pour étayer notre position, l’argument définitif tient en trois mots : Chorégies d‘Orange. Conseils, astuces et bons plans, découvrez notre mode d'emploi !

orange.png

Voilà le grand rendez-vous populaire qui accueille les plus pointus comme le complet néophyte même si la politique tarifaire ces dernières années aurait eu tendance à écarter les plus modestes. Avec l’arrivée du nouveau directeur Jean-Louis Grinda, le digne successeur de Raymond Duffaut (maître des lieux depuis 1981) les prix ont baissé de 20 % et c’est une nouvelle barrière qui tombe. Le Théâtre antique reçoit chaque saison des milliers de spectateurs enthousiastes. Pour faciliter sa venue aux Chorégies, voici quelques conseils comme un petit mode d’emploi.

Arriver tôt

Les spectacles commencent généralement à la nuit tombée vers 21h45 mais ce sont entre 5 et 8.000 spectateurs qui vont gravir les marches du Théâtre antique pour trouver leur place. Parmi eux, tous n’ont pas forcément une forme olympique et mettent parfois un certain temps à monter. Pour faire simple, comme il y a souvent la queue dans les marches, il est fortement recommandé de venir bien avant le début du spectacle. Notre conseil : au moins une heure avant ! Vraiment…

Un coussin

Il est exact de dire que le confort du théâtre à ciel ouvert est tout de même limité. Les gradins sont en pierres brutes pas vraiment adéquates pour les postérieurs délicats. Il est impératif de ramener un petit coussin douillet. Votre emplacement marqué au sol est moins large qu’un canapé, aussi ne vous encombrez pas de sacs volumineux qui risquent de traîner dans vos jambes ou sur vos genoux toute la soirée. Une autre solution est de préférer la catégorie la plus chère où le coussin est fourni.

Une petite laine

L’été en Provence est des plus agréables mais la météo peut être capricieuse. Le plus grand ennemi des Chorégies n’est pas la pluie mais le mistral ! En effet, en cas d’orage, le spectacle est reporté au jour suivant. De mémoire de festivalier, il est rarissime que le mauvais temps s’acharne deux jours de suite. En revanche, le vent peut gâcher un peu le plaisir en rafraîchissant l’air des quelques degrés qui suffisent à vous glacer les os. Il est de bon conseil d’emporter sa petite laine car la nuit venue, il peut faire frais. 

Manger avant, prendre un pot après

Une question souvent posée est de savoir s’il vaut mieux manger avant ou après le spectacle. C’est selon. Si vous êtes plutôt noctambules, il y aura encore un restaurant ou deux qui vous proposeront une table. Il est tout de même plutôt conseillé de réserver votre restaurant pour dîner avant. La petite ville d’Orange est dotée de nombreuses tables (également des boulangeries) qui proposent des menus spécial festival.  Si vous ne dormez pas sur place, attardez-vous après la représentation pour éviter de vous retrouver dans les bouchons. Boire une coupe de champagne (avec modération) est une façon agréable de terminer une belle soirée mais cet avis n’engage que son auteur...

Réserver ses places au plus tôt

Cela paraît évident mais La politique qui s’applique est celle du premier arrivé premier servi. Ce qui est tout à fait naturel. Il est bon de rappeler que les réservations pour les Chorégies d’Orange ouvrent tôt et qu’il vaut mieux réserver dès que possible avec Music & Opera. Le théâtre antique est un impressionnant amphithéâtre où la visibilité est bonne. Bien évidemment, si vous vous retrouvez tout en haut, il vous faudra des jumelles pour plus de confort. 

Où sont situées les meilleures places ?
Comme toujours, on peut se fier au plan. Les meilleures places sont aussi les plus chères. Le découpage en différentes catégories donne une bonne indication mais à la différence d’un théâtre à l’italienne, dans un amphithéâtre on voit bien de partout. Selon votre catégorie, vous vous retrouverez plus ou moins loin de la scène. Il faut savoir tout de même que les premiers rangs ne sont pas forcément les meilleurs si vous voulez profiter de la majesté du lieu. En effet, avoir le nez collé à la scène permet certes de profiter des expressions du visage des artistes mais réduit considérablement l’impression de grandeur. 

« Ils sont forts ses romains », ce n’est pas une légende, le son est incroyable. Seul bémol, les soirs de mistral, les notes peuvent s’envoler avec le vent, surtout dans les hauteurs. 

Vous voilà fin prêts ! Le Théâtre antique est un lieu magnifique pour apprécier l’opéra et la musique classique grâce au festival qui existe depuis plus de 100 ans. Il ne vous reste plus qu’à vivre cette expérience musicale unique.

C'est quoi un opéra, un concert classique, un récital ? Explications !

C'est quoi un opéra, un concert classique, un récital ? Explications !

Top 15 des opéras pour commencer

Top 15 des opéras pour commencer