image menu.png
5 conseils aux ados pour découvrir la musique classique

5 conseils aux ados pour découvrir la musique classique

Le jeune avec son Bac en poche (ou pas), semble a priori bien éloigné des considérations du mélomane. Et pourtant, il faut dépasser les préjugés car demain, c’est lui qui fréquentera les concerts classiques. Comment l’intéresser dès maintenant, CCC vous donne quelques conseils…

ado musique classique.png

Mais non ! Le jeune n’est pas cet inculte qui reste le nez collé à son écran de portable toute la journée. Il peut aussi s’intéresser à autre chose qu’aux jeux vidéos. Il lui suffit juste d’être un tantinet curieux et ouvert d’esprit. La musique classique n’est pas si éloignée de son univers car il la rencontre un peu partout et même jusque dans la bande sonore de Little Big Planet 2 par exemple ou de bien d’autres jeux de plateforme. Sous ses airs blasés, l’ado boutonneux cache une âme sensible. La plupart du temps, il se donne une contenance pour faire comme ses petits camarades de classe. En fait, le teenager n’aime pas le rap, il préfère la musique classique mais il ne le sait pas encore. Lorsque l’on évoque ces mots, il s’imagine des petits marquis en culotte bouffantes et perruques poudrées. Pour lui, le classique sent la naphtaline parce qu’il ne connait pas encore cet immense territoire. Les fureurs de Chostakovitch, les extases d’Arvo Pärt ou le rythme de Rameau sont encore à explorer mais quand il tombera dedans, il en oubliera aussitôt son skate-board.

Pour les parents, il existe deux principes de base à respecter : ne rien imposer et laisser venir. Si les darons poussaient tous leurs enfants à devenir artistes, il y en aurait moins. Rappelons aux adultes d’aujourd’hui et aux personnes encore plus âgées qu’ils ont été également en proie aux tourments de l’adolescence. Il est de bon ton pour notre rebelle de se définir en négatif par cette phrase magique : « J’aime pas ! » souvent prononcée avec insistance : « J’aime pas, J’aime pas… je vais pas me forcer ! ». Chacun sait que le Classique c’est Cool ! mais le découvrir par soi-même, c’est encore plus cool. La rebelle attitude c’est d’aimer l’opéra et la musique classique et de le crier haut et fort.

Adolescent mon petit, je m’adresse à toi car je sais que sous tes cheveux gras, tu as beaucoup d’humour. Voici quelques conseils pour te permettre de devenir hype à peu de frais.

ss.png

De l’avis de tes copains tu t’affranchiras

Plus vite l’on casse les codes et les barrières mieux l’on se porte. Tous les goûts sont dans la nature. Si dans la cour d’école, un benêt se moque du mélomane en herbe qui a du Bach dans les écouteurs, il est vraiment à plaindre car son univers à lui est tout riquiqui.

dd.png

Les préjugés tu banniras

Il n’y a pas d’un côté une musique pour les ados et de l’autre, le classique pour les vieux. A l’opéra, il existe des tarifs réduits pour les jeunes de moins de 28 ans. Les chanteurs ne pèsent pas une tonne. Les héros ne meurent pas systématiquement à la fin. La vérité, c’est qu’il y a trop de préjugés débiles...

biblio.png

Les sites de streaming et les bibliothèques tu visiteras

Le meilleur moyen pour s’ouvrir à la musique classique, c’est d’y goûter ! Comme en cuisine, on n’est pas obligé d’aimer les poireaux ou les brocolis mais au moins, il faut écouter pour dire si oui ou non, on kiffe. Sur un peu plus de six siècles de composition, il y a forcément une partition qui plaira !

cc.png

Les salles de concert tu fréquenteras

Grâce aux tarifs réduits, toutes les salles de concert et les opéras offrent de larges possibilités d’essayer la musique classique dans un lieu fait pour elle. Et souvent, les salles sont des petits bijoux d’architecture et pour les plus modernes, avec de sièges aussi confortables qu’au cinéma.

qq.png

Du plaisir tu prendras

Une fois que l’on a franchi toutes les étapes, il suffit juste de se laisser aller car le classique est sans doute l’art qui demande le moins de préparation pour être apprécié. Il faut ouvrir ses oreilles, laisser parler sa sensibilité et c’est parti pour des heures de pur plaisir !

Top 10 des idées reçues sur l'opéra

Top 10 des idées reçues sur l'opéra

Cinq grands opéras détruits par les flammes

Cinq grands opéras détruits par les flammes