image menu.png
Rusalka laisse de nombreux reflets à Bastille

Rusalka laisse de nombreux reflets à Bastille

La riche saison 2014-2015 de l’Opéra national de Paris, la dernière de Nicolas Joël, a déjà comblé une partie des attentes des spectateurs exigeants avec quelques belles réussites. La reprise de la production de Rusalka de Dvorak, dans la mise en scène de Robert Carsen, n’était pas attendue comme le temps fort de la saison. Pourtant, grâce à d’heureux concours de circonstance, la représentation du 18 avril 2015 a remporté un vif succès, avec même une belle standing ovation d’une partie de la salle.

Rusalka © Christian Leiber - Opéra national de Paris

Rusalka © Christian Leiber - Opéra national de Paris

Le chef d’œuvre de Dvorak a fait son entrée au répertoire de l’Opéra Bastille avec cette production en 2002 (avec Renée Fleming dirigée par James Conlon). Elle avait alors récolté de nombreux éloges et avait connu une seule reprise en 2005 avec Olga Guryakova dans le rôle-titre. L’affiche de 2015 promettait le retour de la soprano, 10 ans après, mais quelques semaines avant la première, un communiqué de presse annonçait que pour des raisons de santé, elle se retirait de la production (il en sera de même pour le ténor)...

Un événement mondial se déroule en toute intimité

Un événement mondial se déroule en toute intimité

Un souffle nomade en terre minimaliste

Un souffle nomade en terre minimaliste