image menu.png
Des soldats ont envahi la scène de la Scala de Milan

Des soldats ont envahi la scène de la Scala de Milan

Une odeur de souffre plane parfois autour de certaines pièces. Même si la création de l'opéra de Bernd Alois Zimmermann, Die Soldaten, a fait sensation, l'oeuvre traîne toujours une étrange réputation. Jugé souvent comme difficile à monter avec un livret à la limite de l'insoutenable, l'opéra pourrait décourager les grandes scènes. Mais comme avant lui, le Wiener Staatsoper, l'Opéra national de Paris ou le Bayerisches Staatsoper, le Teatro alla Scala a, à son tour, dépassé la gageure, en offrant six représentations à ses spectateurs exigeants, plus habitués aux opéras de Verdi qu'à la violence de la musique d'avant-garde. La salle n'affichait certes pas complet, ce dimanche 25 janvier 2015, mais sans changer ses tarifs habituels, elle accueillait tout de même quelques curieux. 

Brescia-Amisano © Teatro alla Scala

Brescia-Amisano © Teatro alla Scala

Thomas E. Bauer dans le rôle de Stolzius est la seule légère déception, car la voix, ce soir là, manquait de projection. L'engagement de l'acteur, en revanche, est total comme celui de sa partenaire, l'époustouflante Laura Aikin. La soprano américaine, déjà grande interprète de la Lulu de Berg, a trouvé avec Marie qu'elle incarne depuis 2012, un nouveau rôle signature...

Prélude de Prades au Théâtre des Champs-Elysées

Prélude de Prades au Théâtre des Champs-Elysées

ADAMI : toujours plus de révélations !

ADAMI : toujours plus de révélations !