image menu.png
Des images de Mahler dans les fjords norvégiens

Des images de Mahler dans les fjords norvégiens

Des Knaben Wunderhorn, le célèbre cycle de Lieder populaires de Gustav Mahler a servi de trame à un projet artistique audacieux et de belle tenue, bientôt en tournée européenne. 

Lors de la pré-première à Stavanger, le 23 octobre 2014, le dispositif a été essayé pour la première fois, offrant déjà le spectacle d'une expérience plutôt que d'un concert traditionnel. Sur un grand écran planant au-dessus de l'orchestre plongé dans la pénombre, les images réalisées par la metteur en scène belgo-catalane Clara Pons défilent. Sur scène, le célèbre baryton allemand Dietrich Henschel chante les vingt-quatre Lieder, accompagné de l'Orchestre Symphonique de Stavanger, sous la direction de Christian Vásquez.

Stavanger Symphony Orchestra avec Christian Vasquez et Dietrich Henschel © Emile Ashley    

Stavanger Symphony Orchestra avec Christian Vasquez et Dietrich Henschel © Emile Ashley

 

 

Gustav Mahler n'a, en réalité, écrit une partition d'orchestre que pour quinze des vingt-quatre poèmes. Neuf nouvelles orchestrations ont donc été confiées à Detlev Glanert, compositeur allemand très réputé. L'illusion est parfaite. Sans une connaissance pointue de la grammaire mahlérienne, il était impossible, lors du concert à la Konserthus de Stavanger, de reconnaître le travail de Glanert. En grand admirateur du compositeur autrichien, il a su se fondre humblement dans l'univers si reconnaissable. Pour que l'ensemble du projet prenne forme, sans contraste, l'idée a été de faire entendre les notes de Mahler et non celle de Detlev Glanert.

Face à El Publico au Teatro Real

Face à El Publico au Teatro Real

Prélude de Prades au Théâtre des Champs-Elysées

Prélude de Prades au Théâtre des Champs-Elysées