image menu.png
A la découverte d'un lieu à Paris où soufflent les esprits

A la découverte d'un lieu à Paris où soufflent les esprits

La vie du mélomane est parsemée de petits plaisirs liés souvent à la découverte ou la redécouverte d’une œuvre, d’un compositeur aimé ou parfois même d’une salle. 
Il est des lieux mythiques que les parisiens ont eu le snobisme délicat d’oublier, considérant que, pour s’ancrer dans la modernité, rien ne vaut de nouveaux espaces. Dans le 9ème arrondissement de Paris, non loin de la rue Sainte-Cécile, la sainte patronne des musiciens, existe toujours la salle de l’ancien conservatoire, l’une des premières salles de concert de l’Histoire, inaugurée en 1811. C’est ici même que le public français découvrira les symphonies de Beethoven et surtout, les créations d’un certain Hector Berlioz !

© Laurent Prost

© Laurent Prost

Après une rénovation en 1985 et une mise aux normes de sécurité, la jauge de 1000 places est retombée à 450 environ. Depuis deux saisons, l’ensemble baroque Le Palais Royal (formé en 2004) a sa résidence dans ce très beau lieu et s’y produit régulièrement. Habitués du répertoire baroque, classique et romantique, les musiciens jouent sur instruments d’époque, choisis en fonction des œuvres.

Bernard Haitink est-il le dernier grand maître ?

Bernard Haitink est-il le dernier grand maître ?

La métamorphose de Giselle en 2D

La métamorphose de Giselle en 2D